TEST PAGE BLOC VIDE

A PROPOS

DES LIVRES

Pourquoi les dos des livres sont-ils (presque) tous écrits dans le même sens ?


En France, on penche surtout la tête vers la gauche pour lire les titres des livres dans les rayonnages des librairies et des bibliothèques. Pourquoi les dos des livres sont-ils (presque) tous écrits dans le même sens?

 

Jetez un œil à votre bibliothèque ou rendez-vous dans une librairie: pour lire les titres des ouvrages dans un rayonnage, il vous faudra pencher la tête vers la gauche dans 95% des cas. Pourquoi? Parce qu’en France l’immense majorité des éditeurs a opté pour un sens de lecture qui monte du bas vers le haut. Ce système peut sembler naturel, mais il s’agit en réalité d’une convention dont l’origine est difficile à établir. En France au début du XIXe siècle, époque de démocratisation du livre avec l’apparition des premières reliures industrielles, les dos étaient surtout pourvus de titres rédigés à l’horizontale. C’est seulement dans le dernier tiers du siècle que l’écriture dans le sens de la longueur apparaît, d’abord sur des ouvrages trop fins pour que le titre soit imprimé horizontalement, puis se généralise lentement et finit par s’imposer. Mais la bascule ne s’est pas faite du jour au lendemain: dans les années cinquante et soixante, beaucoup de livres étaient encore publiés avec un dos titré à l’horizontale.