Comment observer l'éclipse solaire 2015 ?

Protégez vos yeux pour profiter d’un spectacle rare

Le vendredi 20 mars 2015, il sera possible d’assister, partout en France, à une éclipse de soleil. Durant quelques minutes, notre regard sera irrésistiblement attiré vers le ciel, pour observer ce phénomène rare et impressionnant : le soleil qui s’efface derrière la lune… Quelques instants presque magiques, qui ne doivent pas pour autant nous faire oublier que notre vue est fragile : le soleil même masqué reste dangereux pour nos yeux !

Protégez vos yeux pour profiter d’un spectacle rare

Une éclipse totale, visible partiellement en France

Une éclipse solaire totale est un phénomène rare. Il s’en produit une deux fois par an environ sur Terre. Mais l'ombre de la Lune ne passe au même endroit de la surface terrestre que tous les 370 ans seulement. De ce fait, l’intervalle entre deux éclipses visibles du même endroit peut varier grandement, entre un an et plusieurs millénaires… La dernière éclipse totale visible en France a eu lieu en 1999, et la prochaine est prévue pour le 03 septembre… 2081 !

 
 

Le phénomène qui se produira dans le ciel le vendredi 20 mars 2015 sera une éclipse totale, la 9ème éclipse totale du XXIème siècle. Elle suivra une trajectoire allant du sud du Groenland au Pôle nord et sera observable depuis les Îles Féroé et l'archipel du Svalbard (île de Spitzberg). En Europe, et notamment en France métropolitaine, on pourra assister à une éclipse partielle puisque la trajectoire de l’éclipse ne passe pas directement au-dessus de la France : selon les régions, le taux d’obscuration du soleil (c’est-à-dire le pourcentage de la surface du disque solaire occulté par la Lune) sera compris entre 58% (en Corse) et 82% environ (en Bretagne).

La progression de l’éclipse en France

Une éclipse de soleil totale dure moins de 8 minutes, mais le processus entier est plus long. En France, c’est dans les Pyrénées-Atlantiques que le phénomène se manifestera en premier, et la zone de pénombre quittera la France par les régions du nord-est, la Moselle et le Bas-Rhin. Le début de l’éclipse est attendu à 09h11. La Lune commencera alors à masquer le disque solaire, encore à une altitude un peu basse en ce début de matinée. L’éclipse sera observable à partir de 09h22 à Paris, et il faudra attendre 09h26 dans le Bas-Rhin ou en Moselle… C’est entre 10h16 et 10h34 que le soleil disparaîtra le plus derrière la lune : son taux d’obscuration sera compris, selon les endroits, entre 58% et 82%. Enfin, l’astre solaire réapparaîtra progressivement jusqu’à la fin de l’éclipse, qui se terminera entre 11h26 et 11h46, selon les régions. L’ensemble de l’éclipse durera environ deux heures : pour l’observer, que ce soit quelques minutes ou pendant toute la durée du phénomène, il est essentiel de protéger ses yeux à chaque instant, et de faire des pauses régulières afin de reposer sa vue.

Observer une éclipse : ce qu’il faut savoir

À éviter

En temps normal, quiconque dirige son regard vers le soleil détourne naturellement les yeux. Or ce vendredi 20 mars, c’est vers le soleil que tous les regards seront tournés. Il est donc nécessaire de rappeler qu’il y a des risques à fixer le soleil, quand bien même ce serait dans un but scientifique : les rayons solaires peuvent provoquer des lésions cornéennes, voire des lésions rétiniennes, d’autant plus graves qu’elles n’entraînent aucune douleur au moment de la brûlure. Il est inutile et dangereux d’utiliser une protection non adaptée. Cela interdit notamment le recours à :

  • Plusieurs paires de lunettes de soleil superposées
  • Des négatifs photographiques ou radiographies médicales
  • Des morceaux de verres noircis à la bougie
  • Des filtres SUN fournis avec les lunettes et télescopes

Ce qu’il faut faire

Les astronomes amateurs, les élèves invités par leurs professeurs à observer le phénomène, et tous les curieux qui souhaitent voir la progression de l’ombre de la lune sur le disque solaire devront donc le faire par le biais de filtres adaptés ou de façon indirecte, sans diriger le regard vers le soleil. Le moyen le plus simple pour observer l’éclipse en toute sécurité sera de se munir de lunettes éclipses : ce sont des lunettes en carton munies de filtres en polymère noir (ou mylar), qui doivent obligatoirement être certifiées selon la norme CE n°89/686. On notera que, selon le filtre utilisé, le soleil apparaîtra en couleur, généralement orange ou bleu. Il est possible de se procurer ces lunettes éclipses assez facilement, sur des sites spécialisés ou dans certaines pharmacies. Il est par contre déconseillé de réutiliser d’anciennes lunettes éclipses, dont les filtres peuvent avoir été rayés et la couche protectrice endommagée.