En ce moment, examen de la vue offert !

 

 

 

Que vous soyez myope, presbyte, hypermétrope ou astigmate, votre vue peut avoir évolué depuis votre dernier achat de lunettes ou de lentilles. Saviez-vous que tous nos opticiens sont qualifiés et équipés pour vérifier votre vision ? Ils pratiquent un examen de la vue précis, afin que votre prochain équipement corrige parfaitement votre défaut visuel.

Bonne nouvelle : chez Générale d'Optique, l'examen de votre vue est offert ! Il peut être effectué sur rendez-vous pour éviter toute attente. Chaque magasin possède une salle dédiée et équipée de tout le matériel nécessaire pour réaliser des examens de vue . Une fois votre vue vérifiée, vous pouvez choisir votre prochaine paire de lunettes et les options de vos verres lors de la même visite.

À retenir :

  • L'examen de vue est offert et sur rendez-vous dans tous nos magasins.
  • Venez avec votre ordonnance en cours de validité (sauf urgence).
  • Nos opticiens pourront adapter votre prescription et renouveler votre équipement en l'absence de contre-indication.

L'examen de votre vue en magasin

Votre vue évolue tout au long de votre vie. Pour détecter et corriger au plus tôt les problèmes visuels, il est essentiel de faire contrôler régulièrement sa vue. Un examen chez l'ophtalmologiste est recommandé au minimum1 :

  • tous les 5 ans jusqu'à 45 ans (ou tous les 3 ans en l'absence de contrôle à l'école ou au travail),
  • tous les 2 ou 3 ans à partir de 45-50 ans,
  • tous les 2 ans après 65 ans,
  • et plus fréquemment si votre ophtalmologiste l'estime nécessaire.

Vous êtes porteurs de lunettes ou de lentilles ? Pour savoir si votre vue a changé depuis l'acquisition de votre dernier équipement, votre opticien peut la vérifier en magasin. L'avantage : en faisant vérifier votre vue juste avant de renouveler votre équipement, vous êtes sûrs d'acheter des verres ou des lentilles comprenant votre correction « à jour »... Et de bien voir dans la durée !

Comment votre examen de la vue va-t-il se dérouler ?

Il se déroule en trois étapes :

  1. Discussion avec votre opticien. Il vous pose des questions sur vos gênes visuelles, votre santé en général, vos antécédents familiaux, mais aussi votre vie et vos activités quotidiennes. Son objectif : recueillir de précieux renseignements sur votre vision avant de la tester.
  2. Vérification de votre correction à l'aide de différents tests durant lesquels il vous guide tout au long du processus et vous interroge sur ce que vous percevez pour déterminer si votre correction a évolué ou non.
  3. Vérification de votre confort visuel. L'opticien vous fait tester la correction sur lunettes afin de s'assurer que vous êtes confortable dans des situations de la vie courante. Le rôle de l'opticien ne s'arrête pas là puisqu'il va ensuite vous conseiller quant au meilleur choix de verres et de traitements pour vous : verres durcis, anti-reflets, anti-lumière bleue, etc. Pour cela, il tient compte de votre type de correction, de votre usage quotidien de vos lunettes et bien sûr, de votre budget ! Si besoin, il peut aussi vous accompagner durant votre période d'adaptation aux lentilles de contact.

Les 3 choses à ne pas oublier

Avant de vous rendre chez votre opticien pour une vérification de la vue, munissez-vous :

  • de votre dernière ordonnance optique,
  • de votre paire de lunettes ou de la référence de vos lentilles,
  • et bien sûr, de votre carte Vitale.

Vous portez des lentilles de contact ? Il est fortement conseillé de les retirer deux heures ou plus avant votre examen. Contactez nos opticiens, ils vous renseigneront sur le délai minimum à respecter.

Quelle est la complémentarité entre cet examen et celui de l'ophtalmologiste ?

L'examen pratiqué par l'opticien évalue uniquement vos troubles de la vue : myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie. Il est pratiqué par un opticien qui adaptera votre ordonnance et se chargera des démarches auprès de votre ophtalmologiste

L'ophtalmologiste, quant à lui, est un médecin spécialiste de l'œil et des zones qui l'entourent : paupières, orbite... Il est le seul à pratiquer un examen médical complet de l'œil, incluant le dépistage et le suivi des maladies oculaires : dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), cataracte, glaucome, etc. Il possède la formation et le matériel nécessaires pour réaliser ces actes.

À quelles conditions l'opticien peut-il adapter votre prescription ?

Dans le cas où votre vision n'a pas évolué, votre opticien vous délivrera un équipement comprenant les mêmes corrections

Si votre correction a évolué, il pourra adapter la prescription de votre ophtalmologiste avant de renouveler votre équipement, à ces conditions :

  • Vous avez plus de 16 ans
  • Vous disposez d'une ordonnance valide
  • Vous n'avez pas d'ordonnance valide mais êtes en situation d'urgence (lunettes perdues ou cassées)
  • Votre ophtalmologiste ne s'est pas opposé à ce que votre ordonnance soit modifiée et renouvelée
  • Votre opticien n'a pas détecté de presbytie jusque-là inconnue ou autre contre-indication

Si ces conditions ne sont pas remplies, vous devrez consulter votre ophtalmologiste et obtenir une nouvelle prescription. Vous pourrez ensuite revenir en magasin pour renouveler votre équipement.

Lorsque votre opticien renouvelle votre équipement en modifiant sa correction, il transmet vos résultats d'examen à votre ophtalmologiste.

Combien de temps votre ordonnance est-elle valide2 ?

Pour des lentilles de contact :

  • un an si vous avez moins de 16 ans
  • trois ans, si vous avez plus 16 ans.

Pour des verres correcteurs de lunettes :

  • un an si vous avez moins de 16 ans
  • cinq ans, si vous avez de 16 à 42 ans
  • trois ans, si vous avez plus de 42 ans

Vous avez une nouvelle ordonnance de votre ophtalmologiste ? Ne tardez pas à acquérir un premier équipement ! Si votre vue change avant que vous n'ayez acheté lunettes ou lentilles avec cette ordonnance, votre opticien ne pourra pas modifier votre prescription.

1 Syndicat national des ophtalmologistes de France.

2 Décret n° 2016-1381 du 12 octobre 2016 relatif aux conditions de délivrance de verres correcteurs ou de lentilles de contact oculaire correctrices et aux règles d'exercice de la profession d'opticien-lunetier.