L’hypermétropie

Vous voyez net de loin mais flou de près ?
Vous avez, le plus souvent le soir, des maux de tête ou la sensation que vos yeux tirent ?
Vous êtes peut-être hypermétrope.

hypermétropie

Si vous êtes hypermétrope, votre œil est trop faible. L’image d’un objet vient se former non pas sur votre rétine, mais en arrière de celle-ci.

L’hypermétrope peut voir net, sans correction, un objet éloigné. Pour cela, le cristallin se gonfle pour augmenter sa puissance. Si cette accommodation est suffisante, l’œil ramène seul l’image sur la rétine. La vision sera donc nette mais fatigante.

En vision de près, si on rapproche un objet de l’œil hypermétrope, l’image s’éloigne encore plus de la rétine. L’œil doit donc accommoder encore plus qu’en vision de loin pour tenter de rétablir l’image sur la rétine. De près ou de loin, l’hypermétrope adapte toujours sa vision, ce qui provoque une fatigue visuelle. Et lorsque l’accommodation n’est pas suffisante, la vision reste floue.

Dépister une hypermétropie !

Tout le monde naît avec une forme d’hypermétropie à sa naissance, compte tenu de la petite taille de l’œil. Pendant la croissance, les enfants compensent naturellement, grâce à la souplesse de leur cristallin. A la fin de la croissance, dans la plupart des cas, l’hypermétropie s’est résorbée d’elle-même, ou s’est stabilisée. Si vous souffrez d’une forte hypermétropie, celle-ci peut quand même avoir des conséquences graves, et entrainer un strabisme ou une presbytie prématurée. Vous ne devez donc pas négliger l’hypermétropie chez votre enfant. Vous pouvez la détecter lors des visites médicales obligatoires chez le pédiatre. Il peut mettre en évidence une hypermétropie avec quelques tests simples. Vous devez aussi observer votre enfant au quotidien.
Quelques signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Il plisse les yeux lorsqu’il regarde un objet de près
  • Il se plaint de maux de tête, surtout en fin de journée
  • Il montre peu d’intérêt pour les livres
  • Il a une certaine difficulté à se concentrer
  • Il semble avoir un léger strabisme convergent, c’est à dire qu’il louche

Certaines études laissent penser que l’hypermétropie non prise en charge a des conséquences sur les résultats scolaires, ou entrainer des symptômes proches de ceux des troubles déficitaires de l’attention. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à consulter. Une fois l’hypermétropie prise en charge, le quotidien de votre enfant sera plus confortable.

corriger l'hypermétropie

Corriger une hypermétropie !

Pour corriger une hypermétropie, il est nécessaire de faire converger davantage la lumière. Ce sont les verres positifs qui permettent aux rayons de converger correctement sur la rétine. On les appelle également verres « convergents » ou « convexes ». Le verre hypermétrope est épais au centre et fin au bord. Pour les fortes corrections, il peut provoquer un effet de loupe. Vous pourrez éviter cet effet en choisissant des verres amincis.

Sur votre ordonnance, la prescription du médecin indiquera des verres avec une dioptrie positive, pour compenser la faiblesse de l’œil et rétablir l’image sur le cristallin.

Si votre hypermétropie est stabilisée, vous pouvez également envisager une correction par des lentilles de contact, de forme convexe, comme pour les verres de lunettes. Vous retrouverez un meilleur confort au quotidien, et une plus grande liberté.

“ Pour corriger une hypermétropie, il est nécessaire de faire converger davantage la lumière.”

store locator Touver mon opticien

Découvrez le magasin Générale d'Optique le plus proche de chez vous et profitez des conseils personnalisés de nos opticiens

Trouver un magasin