Strabisme : opération et solutions pour le traiter. Conseils d'expert

Le strabisme

Le strabisme résulte d’une mauvaise coordination entre les deux yeux
qui ne se fixent pas dans la même direction.

lunettes strabisme

Le strabisme apparaît habituellement assez tôt chez les enfants, avant 10 ans. Il s’agit d’un décalage des axes de la vue. Les deux yeux ne regardent pas dans la même direction, et envoient donc deux images légèrement décalées au cerveau. Donc, l’enfant voit double.

Le strabisme peut être :

  • Convergent : l’enfant louche
  • Divergent : les yeux regardent vers l’extérieur
  • Vertical : un œil est plus bas ou plus haut que l’autre
  • Oblique : les yeux partent dans des directions différentes suivant un axe qui n’est ni vertical ni horizontal

Quel que soit le sens du strabisme, le cerveau de l’enfant finit par effacer automatiquement une des deux images, pour n’en garder qu’une seule nette. Il s’agit du « phénomène de suppression ». L’œil ignoré devient alors inactif. On parle de « l’œil paresseux ». Cette inactivité peut entrainer une baisse de la vision et du sens du relief, parfois de façon irréversible.

Comment corriger le strabisme ?

Plus vous traiterez rapidement le strabisme, plus le diagnostic sera bon, et plus la correction sera efficace. Il existe plusieurs solutions pour traiter le strabisme, à la fois par la correction chez l’ophtalmologue, et par la rééducation avec un médecin spécialisé appelé « orthoptiste ».

  • La correction optique avec des lunettes : le strabisme peut avoir pour origine une hypermétropie. Pour corriger ce défaut, le cerveau de l’enfant fait converger les yeux. Dans ce cas, il faut d’abord corriger la vision de loin pour remettre les deux yeux au travail
  • La pénalisation : le principe de la pénalisation est de solliciter l’œil le plus faible. Pour cela, l’opticien peut poser un filtre collé (appelé Ryser) sur le verre des lunettes du coté du meilleur œil, ou bien un prisme qui permet de fusionner les images des deux yeux. Le cerveau ne reçoit plus qu’une image unifiée
  • La rééducation : c’est l’orthoptiste, sur prescription de l’ophtalmologue, qui proposera à l’enfant des exercices pour rééquilibrer l’écart entre les deux yeux

Ces solutions peuvent se cumuler, pour obtenir des résultats rapides et satisfaisants. Dans les cas extrêmes, il est aussi possible de recourir à la chirurgie.

correction strabisme

Eviter un impact psychologique important.

On le sait, les enfants sont cruels. Et si un de leur camarade souffre d’un strabisme, les moqueries ne tarderont pas à pleuvoir. En plus de l’aspect « vision » qu’il convient de régler, une prise en charge rapide du strabisme peut également permettre de régler l’aspect esthétique. Ceci évitera à votre enfant un traumatisme lié au regard des autres, parfois très long à effacer. De nombreuses études ont mis en évidence le lien entre ce trouble de la vue et un manque de confiance en soi, ou même un gros mal-être.

“ Une prise en charge rapide du strabisme peut (...) permettre de régler l’aspect esthétique. ”

Pour permettre à votre enfant de s’épanouir complètement, n’hésitez pas à solliciter votre médecin ou votre pédiatre au moindre doute. Il pourra vous adresser à un ophtalmologue.

store locator Trouver mon opticien

Découvrez le magasin Générale d'Optique le plus proche de chez vous et profitez des conseils personnalisés de nos opticiens

Trouver un magasin